Elle raconte comment le MMA l'a aidé à sortir d'une relation toxique de plus de 20 ans

Elle raconte comment le MMA l'a aidé à sortir d'une relation toxique de plus de 20 ans

"Je suis restée 20 ans avec une personne qui me rabaissait sans cesse."

Ce sont les durs mots d’une femme courageuse, dont je garderai l'anonymat, qui est venue témoigner de son histoire. Elle raconte comment elle est sortie de plus de 20 ans de relation toxique, notamment grâce à la pratique du MMA.

 

Qu’est-ce qui t’a poussée à commencer les sports de combat ?

"J’ai toujours aimé les sports de combat. Je n’ai pas pu en pratiquer car il n’y avait pas de clubs féminins au début. Je voulais être avec des femmes pour des raisons personnelles, mais aussi car mon ex avait beaucoup de mal avec la relation que je pouvais avoir avec des hommes. Je cherchais un club féminin, puis j’ai fini par en trouver un près de chez moi et je m’y suis inscrite."

 

Qu’est-ce qui dérangeait ton ex dans le fait que tu fasses des cours avec des hommes ?

"Je sortais avec un pervers narcissique manipulateur, donc toutes relations avec les hommes étaient compliquées, il était souvent jaloux. Puis j’ai gardé ce truc en moi et j’ai des blocages qui sont difficiles à vaincre maintenant. Je suis restée 20 ans avec lui et j’étais sous emprise, je faisais tout ce qu'il me disait pour esquiver tout conflit. J’ai l’impression que tous les hommes sont comme lui."

 

Est-ce que tu as déjà vécu des violences de sa part ?

"Oui, surtout de la violence psychologique avec du rabaissement tous les jours, mais c’est arrivé que ce soit de la violence physique. Faire du MMA m’a surtout servi à exprimer mes émotions que je gardais en moi, mais je ne m'y suis pas mise pour apprendre à me défendre."

 

Qu’est-ce qui t’a poussée à partir ?

"C’est quand je me suis rendue compte de ce qu’il était. Je ne m'en rendais pas compte sur le coup, même si je savais qu'il y avait des choses qui n’allaient pas. Il arrivait à me faire culpabiliser et à me faire croire que c’était de ma faute."

"Le commencement du sport m’a fait prendre confiance en moi, ce qui a dû aider, car un jour j’ai eu un déclic et je suis partie. Quand je sortais du sport, je me sentais hyper bien mentalement et physiquement. Quand il essayait de me rabaisser, je me disais que non, je ne suis pas nulle ! Ça m’a aussi permis de rencontrer d’autres personnes très bienveillantes et ma coach m’a beaucoup aidée aussi."

 

Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un qui a peur de commencer le MMA ?

"Qu'il faut essayer ! On progresse au fil du temps et même quelqu’un qui en fait depuis des années a des choses à apprendre, donc il faut essayer !"

 

Merci à toi de m'avoir fait confiance et d'être livrée sur ton histoire, j'espère que ça résonnera pour d'autres femmes qui sont dans la même situation ! 

 

Myriam

Retour au blog

Laisser un commentaire