7 conseils pour choisir son short de grappling

7 conseils pour choisir son short de grappling

Le grappling est un sport de combat au sol impliquant des projections et soumissions qui a été largement démocratisé par l’arrivé du MMA puis de l’UFC en France. Plusieurs champions du monde français ont également dépoussiéré la discipline dans notre pays.

Aujourd’hui, bon nombre de compétiteurs de grappling sont présents en France. Tout comme la boxe anglaise, le kick boxing, la boxe thaï ou encore le karaté, le grappling nécessite une tenue spécifique et notamment un short de grappling adéquat. Je vous donne 7 conseils pour choisir au mieux votre short de grappling !

1. La matière : la priorité number 1 de votre short de grappling

Les matières utilisées pour créer votre short de grappling sont la pierre angulaire de la qualité de votre vêtements. Elles doivent à la fois être résistantes mais assez permissives pour vous permettre de bouger librement.

Confort et liberté de mouvement: en plus de la coupe, le % d’élastane dans votre short de grappling va grandement déterminer la flexibilité et le confort auquel vous aurez droit dans vos mouvements. Un bon fightshort vous permet de bouger librement tout en restant en place aux bons endroits (à la taille notamment) et en gardant cette effet de compression qui aide à la récupération musculaire et à la régulation thermique.

Les matières utilisées: la combinaison la plus commune est le couple polyester + élastane.

  • Le polyester est une matière artificielle synthétique dérivée du pétrole, très utilisée dans l'industrie textile. Il est très résistant, ne froisse pas et évacue la transpiration facilement pour garder son utilisateur au sec. Le polyester est très décrié dans l’industrie du textile car sa fabrication demande une consommation importante d’eau, d’énergie et genère des vapeurs toxiques.

    De plus, à chaque lavage d’un vêtement en polyester, des microparticules plastiques sont rejetées dans les eaux usées. Ces microparticules sont trop fines pour être filtrées par les stations d’épuration et se retrouvent donc par la suite dans les océans où elles détruisent la faune sous-marine.
  • L’élastane (lycra ou spandex) est quant à lui fabriqué à partir de polyuréthane. Il est souple et léger, élastique et n’absorbe que très peu l’humidité ce qui en fait un parfait élément pour des vêtements de sport de combat où l’on sue beaucoup.
  • Les bonus: certaines matières possèdent des propriétés bonus qui sont bonnes à prendre dans des short de grappling mais aussi pour d’autres vêtements de sports de combat (Boxe, lutte, judo…).
    • Matière recyclée: comme on l’a cité plus haut, le polyester classique est très polluant. Certaines marques optent donc pour du polyester issu de plastique recyclé ce qui permet d’éviter l’utilisation de pétrole dans sa production, une condommation d’énergie moins importante et de limiter les déchets. Attention cependant, le polyester recyclé ne change pas le problème des microparticules.
    • Propriétés anti-odeur: si vous avez déjà fait un entrainement de jiu jitsu, grappling ou MMA, vous savez à quel point il est désagréable de tourner avec quelqu’un de… malodorant ! Et bien certaines marques font l’effort de traiter leurs matières avec des produits anti-odeur pour éviter ce genre de désagrément.
    • Oeko-Tex: les tissus labellisés Oeko-tex proviennent d'entreprises qui œuvrent dans le textile et qui n'utilisent pas ou peu de substances nocives pour la peau. C’est marqué sur l’étiquette du vêtement et dans des sports comme le grappling où la peau frotte beaucoup contre nos vêtements (et ceux de nos adversaires), il est vraiment intéressant de privilégier ce genre de matières labelisées.

 

2. Une coupe adaptée à votre morphologie

Maintenant que vous savez quelle matière privilégier pour votre short de grappling, il vous faut trouver une coupe qui vous va !

Un short de grappling doit être ajusté à la taille afin de ne pas tomber pendant vos entrainements. Certains possèdent un élastique qui maintient le tout en place et d’autres possèdent une fermeture avec un velcro pour le maintenir en place.

J’ai pour ma part une préférence pour les élastiques car les velcro ont tendance à s’abîmer rapidement, à accrocher les cheveux des partenaires (et quand on est une fille c’est une véritable hérésie) et on ne peut pas l’ajuster autant qu’on l’aimerait, là ou l’élastique vient épouser naturellement la forme de notre corps pour ensuite empêcher le short de bouger. Notons qu’une fois le scratch abîmé, on passe son temps à le fermer encore et encore car il ne fait que s’ouvrir, ce qui est particulièrement gênant.

Enfin, il doit avoir une bonne longueur. Réglementrairement, il doit arriver mi-cuisses. Si vous préférez un peu plus court c’est possible mais veillez toujours à pouvoir vous accroupir sans gêne.

 

3. Short de grappling ou short de compression ?

Les short de grappling sont souvent un peu larges afin de justement permettre cette fameuse liberté de mouvement. Si vous aimez la compression ou juste que le style ne vous plaît pas, vous pouvez tout à fait opter pour un short de compression, ceux qui ressemblent à des cyclistes.

Ce sont des shorts plus traditionnellement utilisé dans les Art Martiaux Mixtes (MMA) et surtout en fitness, préparation physique pour améliorer votre condition physique ou cardio. Mais rien ne vous empêche d’en porter pendant vos entrainements de grappling à votre salle de combat. En revanche, ils sont interdits dans en compétition.

 

4. Les shorts de grappling doublés

Si vous avez besoin de cette sensation de compression mais que vous ne vous sentez pas à l’aise dans un short moulant, optez pour un short doublé ! C’est un short qui est très apprécié des femmes combattantes notamment en Muay Thai et kickboxing où elles ont tendance à rajouter un cycliste en dessous de leur short de combat pour pouvoir lever les jambes en tout sérénité. Et bien que ce soit dans un ring ou sur les tatamis, le principe est le même !

Short doublé MMA grappling femme

Certaines marques proposent donc des shorts doublés afin de vous éviter de voir justement porter deux shorts l’un au dessus de l’autre. C’est le cas de notre short Artémis qui est à la fois compressif et très léger.

 

5. Un short de grappling qui glisse

On a déjà parlé de la matière, et bien un facteur que vous devez justement prendre en compte est la facilité de votre short à glisser lorsque vous êtes en sparring. En effet, si votre fightshort à tendance à “aggriper” les vêtements de votre partenaire ou rester coller au tatami, ça risque de vous gêner quand allez vouloir passer un étranglement, une clé de bras ou encore un passage de garde.

Quand vous essayez votre short, tentez de le frotter contre d’autres matières et vêtement de sport pour voir comment il réagit !

 

6. Choissisez un short de grappling qui vous plaît

Ça paraît évident dit comme ça, mais sous prétexte que c’est un vêtement de sport, certaines personnes se contentent de prendre un short fonctionnel mais qui ne leur plaisent pas forcément. Quelle tristesse ! Osez les couleurs, les imprimés, les dessins, les belles lignes… Bref, exprimez votre personnalité et aimez porter vos vêtements !

Si vous faîtes de la compétition, notez que votre short devra être noir, blanc ou de la couleur de votre ceinture (jaune, marron, bleu…). Il y a d’autres réglementations que vous pouvez retrouver sur le site de la fédération française de jiu jitsu brésilien. Si vous ne les respectez pas, l’arbitre pourra vous disqualifier lors de votre prochaine championnat.

 

7. Mettre le prix pour son short de grappling, c’est la moindre des choses !

Un bon vêtements (de sport ou pas d’ailleurs), c’est un vêtement de qualité, qui vous plaît et qui va durer dans le temps. Concernant les shorts de grappling, c’est pareil. Vous préférez payer un short 25€ mais le retrouver troué et déchiré au bout de 6 mois ou payer un short 50€ et le garder des années ?

Un bon vêtement a forcément un coût, mais si vous lissez ce coût sur toutes les fois où vous allez le porter, l’utiliser et qu’il va vous servir, on l’amortit bien vite ! Alors si vous voulez des équipement de qualité qui durent dans le temps, protège votre peau, vous permettre de performer en jiu jitsu brésilien et battre votre adversaire, il faut savoir mettre le prix 🙂

Vous avez désormais toutes les clés en main pour choisir THE short de grappling !

 

Chez Enyo on a conçu un short de grappling pour femmes parfait avec un sous short intégré, un élastique bien large pour pas que ça bouge et enfin une matière recyclén anti-odeur et certifié Oeko-Tex, tout ça pour s’aligner sur les prix du marché ! Profitez-en vite !

Back to blog

Leave a comment