Mon avis de combattante sur les cours 100% féminins

Mon avis de combattante sur les cours 100% féminins

Comme beaucoup de femmes, j'avais peur de commencer un sport de combat dans un cours mixte (c'est-à-dire un cours masculin, lol). J'avais peur d'être vue comme la nana qui ne sait rien faire, la débutante, et de subir le regard des mecs du genre "Elle veut quoi, la petite meuf ?". Donc, j'ai commencé, sans honte, dans une section de MMA féminine !

Maintenant, je pratique autant le MMA avec des femmes qu'avec des hommes. Mais alors, qu'est-ce que je pense des cours 100% féminins ? Est-ce que je continue d'y aller ? La réponse dans cet article !

Les 3 principales différences entre un cours de boxe homme et un cours de boxe femme

Ayant testé les deux types de cours à de multiples reprises et dans des salles différentes, j'ai pas mal de recul pour vous parler des différences que j'ai constatées entre un cours de boxe ou de MMA pour femmes et hommes.

  1. Les cours de boxe pour femmes sont plus amusants : généralement, les meufs se prennent moins la tête et on se marre toujours plus chez les filles que chez les gars !
  2. Il y a moins de compétitrices chez les filles : de même, la plupart du temps, il y a plus de combattants masculins que féminins. Les femmes cherchent davantage le loisir que la performance et la compétition.
  3. Les filles ont du mal à frapper : je m'explique, une femme qui est débutante aura tendance à s'excuser à chaque coup qui touche, là où les hommes ne diront pas un mot. Manque de confiance en soi ? Peur de blesser ? Je ne sais pas d'où ça vient, mais c'est un constat qui se révèle vrai surtout pour les débutantes.

Bonus : Les cours de boxe pour femmes puent largement moins 😂 Désolée les mecs, mais passer après vous, c'est un enfer, alors que tourner avec une femme en grappling sent la fleur et le coton quoi !

Le passage du MMA loisir au MMA compétition : est-il possible de rester chez les femmes en MMA ?

J'ai expérimenté le passage d'une pratique de loisir à une pratique de compétition avec les changements d'entraînements qui vont avec. Quand on combat en MMA, femme ou pas, on va à l'entraînement pour tout déchirer, s'entraîner dur et être dans le rouge.

Petit à petit, je me suis éloignée des cours féminins pour plusieurs raisons :

  • Il y a peu de compétitrices femmes dans ma salle et celles qui combattent viennent aux cours mixtes. Finalement, je me retrouve à tourner avec les deux ou trois filles du club qui combattent, mais au sein des cours mixtes !
  • Comme je le disais plus haut, il y a plus de compétiteurs mecs. Donc naturellement, les cours et l'ambiance dans les cours masculins sont axés sur la performance et la compétition de MMA. Mine de rien, cette ambiance est essentielle pour se sentir en prépa physique de MMA et pour tout donner.

Cependant, je continue parfois d'aller aux cours de MMA féminins, mais plutôt lorsque c'est éloigné de mes échéances de combat. Pourquoi ?

  • Pour pouvoir tourner avec des filles de mon gabarit : même si elles ne combattent pas toutes, certaines ont déjà un bon niveau et ça me permet de m'entraîner avec des filles qui font mon poids, ce qui manque cruellement dans les cours masculins.
  • Pour recharger les batteries ! Il n'y a pas à dire, on rigole et on passe un super bon moment entre nanas ! Et même si c'est moins prise de tête que les cours masculins, on s'entraîne tout aussi dur.

Verdict ? Une modalité pédagogique essentielle mais qui dénature parfois l'essence même de l'art martial

Mon avis sur la question et la conclusion que j'en tire, c'est que les cours 100% féminins de boxe ou MMA sont une modalité pédagogique essentielle pour pousser les femmes à commencer la boxe ou un autre sport de combat. Sans cela, bon nombre de femmes, y compris moi, n'auraient jamais commencé un art martial.

La peur du jugement, du regard des autres et de l'exclusion rend le pas encore plus compliqué pour aller dans une salle de combat.

Cependant, je déplore parfois certains cours de "combat" qui jouent sur le côté féminin pour proposer des séances remplies de squats et d'abdos mais complètement dépourvues de techniques et de séances axées combat. Ce n'est pas parce que c'est un cours de boxe féminin que ça doit se transformer en cours de fitness…

Certains cours proposent ouvertement des cours de Fitness Boxe ou Fit boxing, soit je n'ai aucun problème avec ça. En revanche, j'ai un problème avec ceux qui proposent des cours intitulés "cours de boxe 100% féminins" et proposent en réalité un cours de fitness. Un peu de sérieux !

 

Et voilà les amis, pour conclure, je trouve que les cours de boxe, MMA, grappling féminins sont une superbe opportunité pour démocratiser la pratique féminine de sports de combat ! Chacune y trouve et prend ce qu'elle veut selon sa pratique et rien ne nous empêche de pratiquer dans des cours mixtes à côté si besoin.

D'ailleurs, si vous voulez expérimenté un cours de MMA ou de boxe 100% féminins, inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer le lancement des premiers rassemblement féminins d'Enyo autour des arts matiaux ! 

Myriam

Back to blog

Leave a comment